Rapport de l’ADEME « Comment impliquer les foyers dans la lutte contre la pollution de l’air intérieur et extérieur ? »

Dans le domaine de la qualité de l’air, les actions mises en place par les entreprises, les collectivités, l’Etat, les associations ou tout autre organisme concernent généralement l’individu à titre personnel ou professionnel. Cela peut conduire à des changements de comportement (subis ou volontaires) individuels ou collectifs. Or le processus de changements peut être facilité quand il est entrepris dans un cadre collectif.

Dans ce cadre, l’atelier participatif des 4èmes assises de l’air (9&10 octobre 2018) a eu pour ambition de réfléchir à comment le foyer pourrait être ce cadre.
Les soixante-dix participants ont mis en évidence que de nombreux champs d’action existent pour que les foyers agissent en faveur de la qualité de l’air (mobilité, rénovation énergétique, alimentation, …).

Les possibilités de contributions des participants sont variées et font écho à la diversité de leurs profils (collectivités, éco-entreprises, services de l’Etat, ADEME, bureaux d’études, associations).
Verbatim concernant :
les champs d’actions,
les besoins pour s’engager,
les contributions possibles

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Parution du 4ème rapport du programme CORTEA

Ce rapport présente les principaux résultats des projets soutenus par le programme CORTEA. Le programme CORTEA (Connaissances, Réduction à la source et Traitement des Emissions dans l’Air) a pour objectif de faire émerger des projets de R&D orientés vers l’amélioration de la qualité de l’air intérieur et extérieur dans les secteurs de l’agriculture, du bâtiment, de l’industrie, de l’énergie et des transports.
L’ADEME a organisé le 18 juin 2019 à Paris la quatrième journée de restitution des résultats de recherche obtenus dans le cadre de CORTEA vers les utilisateurs potentiels (acteurs et décideurs dans le domaine de la qualité de l’air). Les domaines concernés étaient pour cette édition l’agriculture (2 projets), les transports (4 projets), l’industrie (4 projets) et la qualité de l’air intérieur (6 projets).
En plus du rapport complet, un document de synthèse est également proposé.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

ATMOS’FAIR, les 5 et 6 juin à Lyon

Cet événement portera sur la pollution de l’air intérieur et sur celle de l’air extérieur. Les interactions entre l’air, le climat et l’énergie seront au coeur de l’événement. Au travers de débats, de rencontres et de conférences, les problématiques liées à ces deux sujets seront abordées, et les solutions envisageables discutées. ATMOS’FAIR a l’intérêt de réunir des acteurs et des professionnels d’horizons très variés : chercheurs, ingénieurs, chargés de projet, responsables marketing…

Pour en savoir plus, cliquez ici.